Ce message sera envoyé au ministre des Finances

Taxe spéciale sur les accidents et les maladies du travail

 

Mercredi, le 26 juin 2019

Monsieur Éric Girard
Ministre des Finances
12, rue Saint-Louis, 1er étage
Québec (Québec) G1R 5L3

Objet: taxe spéciale sur les accidents et les maladies du travail

Monsieur le ministre,

Malgré le fait que vous ayez décidé de ne pas agir dans votre premier budget, je m'adresse à vous afin que vous corrigiez une injustice flagrante qui touche les travailleuses et les travailleurs accidentés ou malades.

Le gouvernement libéral a en effet créé un impôt spécial qui touche les indemnités versées par la CNÉSST. Cette mesure fiscale peut représenter un impôt supplémentaire de 2 027 $ pour l’année 2018 pour une victime d'accident ou de maladie du travail, malgré le fait que les indemnités versées par la CNÉSST soient non imposables.

Je trouve inacceptable que mon gouvernement taxe ainsi le malheur d'avoir été blessé, mutilé ou empoisonné en travaillant. D'ailleurs, aucun autre gouvernement au Canada n'impose une telle taxe odieuse.

Je vous demande donc d’abolir cette mesure fiscale injuste. Je vous souligne que je suis loin d’être la seule personne à faire une telle demande; en effet, plusieurs organisations ouvrières, telles la FTQ, la CSN, la CSQ, la CSD, la FIQ, l’APTS, le SFPQ, le SPGQ et l'ensemble des associations de travailleuses et de travailleurs accidentés sont du même avis.

Espérant, Monsieur le ministre, une réponse favorable à ma demande.

Salutations,


Copie conforme :

Inscrivez vos coordonnées

 *

 *

 *

   

 *

* Informations obligatoires

Veuillez noter que le serveur n'enregistre pas les coordonnées inscrites dans le formulaire. Vous recevrez toutefois une confirmation par courriel que votre message a été acheminé; cette confirmation est générée automatiquement par le formulaire.

Pour plus d'information sur la mesure fiscale